Vivons Courtier 21

Appelez-nous : 06 64 08 24 70 |

Vocabulaire de l'acquisition immobilière

Lexique pour se lancer sereinement dans l’investissement immobilier : les courtiers vous accompagnent

Vous vous lancez dans un investissement immobilier. Ce choix vous engage financièrement pour de très nombreuses années, il doit être le plus transparent possible. Vous pensez ou vous avez décidé de vous faire accompagner par un courtier en prêt immobilier pour mettre toutes les chances de votre côté, c’est un gage de sérieux. Mais, se faire conseiller pour trouver les meilleures solutions pour son projet d’acquisition ne vous dispense pas de tout comprendre et de suivre les étapes nécessaires à la création de votre dossier de prêt. Ces quelques précisions de vocabulaires professionnelles, nous l’espérons, sauront vous rassurer et vous éclairer.

Acompte 

Il s’agit du 1er versement d’une somme due dans le cadre d’une acquisition (marchandises, prestations de services, etc.) ou d’un prêt immobilier. C’est un engagement. Dans le cadre d’une acquisition immobilière, l’acheteur s’engage et fournit un acompte lors du compromis de vente. Non défini par le cadre légal, l’acompte représente en général entre 5 et 10 % de la somme due. Attention à ne pas confondre avec les arrhes. Car il s’agit, pour ces derniers, d’une somme versée pour assurer une exécution, mais la rétractation est possible à tout moment.

Apport 

L’apport personnel est une somme qui vient compléter votre emprunt. Cette somme est, souvent, une pièce nécessaire pour monter votre dossier de crédit auprès des banques. L’apport immobilier vient soulager le montant emprunté auprès de votre banque. Il représente généralement 10 % de la somme globale.

Courtage 

Il désigne l’activité d’un intermédiaire (appelé courtier) chargé de mettre en relation deux personnes souhaitant contracter ensemble.

Courtier en prêt immobilier 

Lors d’une acquisition, le courtier est l’intermédiaire entre vous, les banques et les assurances. Il a une mission de conseil pour vous accompagner tout au long du processus d’achat. Pour un suivi personnalisé, sur-mesure, venez rencontrer l’équipe de Vivons Courtier et assurer la réussite de vos projets immobiliers.

Compromis de vente devant un notaire 

En signant votre contrat d’acquisition devant un notaire, vous bénéficiez de nombreux avantages. Le notaire rédige l’acte, constitue le dossier et s’assure que toutes les pièces légales sont fournies. Pendant cette période, le notaire assure la conformité juridique de la transaction. Vous pouvez être conseillé et assisté par votre courtier en prêt immobilier durant cette phase.

Coût total du crédit 

Il doit impérativement vous être communiqué par votre banque. Il est calculé en totalisant l’ensemble de vos mensualités moins le montant du capital emprunté. Il ne s’agit donc pas uniquement des intérêts fixés à partir du taux nominal, mais aussi du coût des assurances, des frais de dossier et de garantie. Nous vous l’avons dit, il n’y a pas que le taux qui compte. 

Délai de réflexion

 Avant d’accepter une offre de prêt, vous devez respecter un délai de 10 jours calendaires (tous les jours du calendrier sont pris en compte.) minimum. L’offre de prêt, elle, est valable 30 jours.

Frais d’acquisition (ou frais de notaire) 

Ces frais supplémentaires s’ajoutent au prix d’achat de votre bien immobilier. Ils correspondent en grande partie à des taxes dues à l’État. Ils sont payés par l’acquéreur. 

Prêt amortissable 

C’est le nom du crédit classique pour acquérir un bien immobilier. Au moment de l’emprunt, l’emprunteur et le banquier s’accordent sur la somme des mensualités (divisées en capital et en intérêt) à verser pendant toute la durée du prêt.

Prêts à échéances constantes 

Le taux du prêt et le montant des mensualités sont constants sur toute la durée du prêt.

Prêts à échéances progressives 

Le taux du prêt ne change pas, mais le montant des mensualités est progressif selon un rythme prédéfini au moment de l’emprunt.

Prêt relais 

C’est un prêt de courte durée appelé aussi prêt achat/vente. Il reflète une situation simple et courante. Par exemple : vous envisagez l’acquisition d’une nouvelle résidence principale, mais vous n’avez toujours pas vendu votre résidence actuelle. Un prêt relais vous permet d’avoir les fonds nécessaires pour acheter avant d’avoir vendu. 

Votre courtier en prêt immobilier vous accompagne pour obtenir le prêt relais le plus avantageux.

Sous seing privé 

Lors d’une acquisition immobilière, si vous signez un compromis de vente sans notaire, c’est-à-dire uniquement entre particuliers ou avec un agent immobilier, on parle de sous seing privé. 

Cette action est légale, mais elle constitue un risque très important puisque vous avez un contrat sans conseils juridiques et fiscaux.

Surendettement 

Il est question de surendettement ou endettement excessif quand une personne ne peut plus, chaque mois, honorer ses factures et ses remboursements de crédits.

Tableau d’amortissement 

Ce document reprend l’intégralité des données financières concernant votre prêt immobilier. Ce tableau, pièce indispensable de l’offre de prêt, indique le montant dû, chaque mois, par l’emprunteur. À chaque échéance ou mensualité, vous retrouvez précisé : le capital, les intérêts, le montant de l’assurance et le capital restant dû.

Taux d’endettement 

Cet indicateur est déterminant dans l’obtention d’un prêt immobilier. C’est le pourcentage de revenu mensuel net que vous pouvez consacrer à un crédit. Il permet à la banque d’évaluer votre capacité mensuelle de remboursement de votre emprunt. 

Taux nominal ou taux d’intérêt 

Pour la banque ou l’établissement de prêt, c’est le taux de rémunération de l’argent qu’il vous prête. Attention, à ne pas confondre avec le TEG (Taux effectif global), qui prend en compte tous les frais obligatoires pour obtenir un prêt. Votre courtier vous sera précieux pour comparer les différents TEG proposés.